test

  • ~ 1 lecteur en ligne

Jalousie

Publié le : 23 juin 2007 à 15:36 par Vagabonde
Catégorie : Poésies

Il me ment

Je le sais, je le sens

Comment a-t'il pu penser

Que jamais je ne le découvrirais ?

Son regard fuyant

Ses silences pesants

Me font craindre le pire

Redouter l'avenir

Que cherche-t'il à cacher ?

Quel est donc ce secret ?

Je nous pensais à l'abri pour toujours

De ces aléas de l'amour

Mais voici qu'aujourd'hui

J'en viens à douter de lui

A-t'il été séduit par une autre que moi ?

A-t'il perdu la passion qui nous unissait autrefois ?

J'épie chacun de ses gestes

Je fouille les recoins de sa veste

Espérant trouver un indice

Qui mette fin à mon supplice

Je le déteste pour ce qu'il me fait subir

Je le méprise d'avoir osé me trahir

Et de ne pas avoir la décence

De m'avouer sa défaillance

S'il reconnaissait son infidélité

Peut-être pourrais-je lui pardonner

Mais lui continue à agir

Comme si de sa conduite il n'avait à rougir

Ne se rend-t'il pas compte qu'en attisant ma jalousie

S'est immiscé un véritable poison dans notre vie ?

Mais il me ment

Je le sais, je le sens...

Ce texte a été lu 2201 fois.


« Voyage au long cours
par : Spleen36
Le train de 17h48 »
par : arpenteur



Rédiger un commentaire sur ce texte Votre avis sur ce texte … (5 commentaires)
Avatar de Valentin

Valentin

Le 24 juin 2007 à 17:35

Un brin de jalousie peut entrenir la flamme mais quand cela vire à l'obsession, ça devient effectivement un poison.
Remarque perso:je détesterais l'idée que ma femme me fasse les poches en douce ! :)
Remonter au texte | #195

Avatar de Sept

Sept

Le 01 juillet 2007 à 09:21

Une infidèlité qui traine au fond d'une poche Valentin ? :D

La description des émotions est fidèle, je le sais, je le sens ...
Merci Vagabonde.
Remonter au texte | #227

Avatar de LaetitiaP

LaetitiaP

Le 03 juillet 2007 à 10:07

Le silence est un poison lent et violent. L'esprit a tout le temps de se livrer à ses jeux dangereux. Jalousie ouvre-toi et le menteur avouera ! Enfin peut-être ! ;)
Remonter au texte | #244

Lecteur de passage (Bernardo)

Le 09 septembre 2007 à 13:39

Rien n'est plus destructeur qu'une jalousie devenant obsessionnelle; le jaloux, qu'il ait ou non des raisons de l'être, est quelqu'un qui doute constamment, qui en souffre et ne parvient que difficilement à se raisonner.
Remonter au texte | #421

Lecteur de passage (nanou97)

Le 16 mars 2010 à 11:50

très joli ce texte
c'est ainsi que la vie nous réserve des déceptions en déceptions
qui nous n'ont pas vécu ces désillusions
je connais ces moments,j'en ai vécu beaucoup!
et même à ce jour je le vis encore
merci du fond du coeur à l'auteur de ce texte
bonne continuation
nanou97
Remonter au texte | #1137


Rédiger un commentaire :

Votre pseudonyme :

Texte du commentaire :
:) :| :( :D :o ;) =/ :P :lol: :mad: :roll: :cool:
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez.
Votre adresse de connexion (23.20.242.166) sera archivée.
Vous n'êtes pas membre de Jeux d'encre ....
Afin de valider la publication de votre commentaire, veuillez taper le code suivant anti-spam dans la zone de texte située ci-après : 
Important : Les textes déposés sur ce site sont les propriétés exclusives de leurs auteurs. Aucune reproduction, même partielle n'est autorisée sans l'accord préalable des personnes concernées.