test

  • ~ 1 lecteur en ligne

L'impudique amoureuse

Publié le : 29 octobre 2007 à 20:19 par jc-blondel (Site web lien externe)
Catégorie : Poésies

Accrochée sur le mur de cette galerie

Elle était là figée immobile et rieuse

Elle offrait aux passants l’impudique amoureuse

La nudité d’un corps dans sa pose attendrie.


Dans son cadre doré, dévoilant sa beauté

Aux regards enflammés des hommes de passage

Qui pour un temps, je crois, auraient pris le billet

Pour refaire auprès d’elle un morceau du voyage.


Elle allumait les feux de vieux plaisirs fugaces

Qu’elle aurait emportés dans son éternité

Le téton lumineux, son visage nacré

Autorisaient le chaland à tenter mille audaces.


En la figeant ainsi sur la page de toile

L’artiste décida de la montrer sans voile

C’est ainsi qu’il l’aima tout au long de sa vie

Car il voulut aussi qu’elle nous fasse envie.


En usant du pinceau sur la toile il traça

La beauté de sa dame immobile et rieuse

L’artiste avait voulu que sa belle resta

Aux yeux du monde entier l’impudique amoureuse.

Ce texte a été lu 1338 fois.


« Le cadreur, deux gloires
par : arpenteur
Descente aux enfers »
par : Valentin



Rédiger un commentaire sur ce texte Votre avis sur ce texte … (10 commentaires)
Avatar de Salamandre

Salamandre

Le 30 octobre 2007 à 16:00

C'est extrèmement touchant cette description poétique du rapport de l'artiste et de la muse.

Un grand merci car cette lecture me plait beaucoup:)
Remonter au texte | #570

Pas d'avatar

jc-blondel

Le 30 octobre 2007 à 16:43

merci de ce commentaire pour quelqu'un qui ne dessine qu'avec des mots
car les crayons de couleurs et la peinture sont pas copains avec moi
amicalement jean claude
Remonter au texte | #572

Avatar de Valentin

Valentin

Le 30 octobre 2007 à 22:20

Je suis sûr que derrière certains nus en peinture que nous admirons, pourrait se cacher une histoire comme celle que tu nous a racontée. Bien belle histoire au demeurant.
Remonter au texte | #573

Avatar de Elena

Elena

Le 02 novembre 2007 à 12:04

Ce qui prouve que ta poésie est divinement réussie, c'est qu'à ta travers tes mots, on est capable de se représenter toute la beauté de cette toile imaginaire.
Très joli moment de lecture dans ton univers
Remonter au texte | #576

Pas d'avatar

jc-blondel

Le 02 novembre 2007 à 13:53

merci elena et valentin

l'avantage des mots c'est pas comme les couleurs il y en a plus
amicalement
jean claude
Remonter au texte | #578

Pas d'avatar

Agnès Chêne

Le 02 novembre 2007 à 17:37

Tableau réussi du point de vue de l'artiste ,c'est-à-dire de l'artiste à la muse;c'est très étrange ,mais en lisant ton poème ,j'ai pensé à la muse...et pourquoi pas écrire "l'impudique amoureux",finalement;peut-être
que je décortique un peu trop.....Amicalement.agnès
Remonter au texte | #580

Avatar de OptionZero

OptionZero

Le 03 novembre 2007 à 05:54

J'ai été un peu moins touché par les deux ultimes quatrains, il faut croire que l'évocation des motivations de l'artiste est restée pour moi dans l'ombre de l'interaction générée par 'l'Impudique amoureuse' vis-à-vis du chaland et décrite avec force suggestion dans les trois premières strophes.

Une illumination sensuelle sans pour autant perdre de son potentiel violemment érotique qui a effectivement monopolisé mon attention au détriment du final.


OZ.
Remonter au texte | #583

Avatar de Dridin

Dridin

Le 03 novembre 2007 à 19:01

Moi j'ai trouvé ce poème très beau et touchant sur l'impression qu'il donne de la beauté à donner.

Remonter au texte | #587

Lecteur de passage (LaetitiaP)

Le 06 novembre 2007 à 23:22

A travers vos mots, j'entrevois cette beauté sur la toile, caressée aux pinceaux... Au plaisir de vous lire:)
Remonter au texte | #612

Pas d'avatar

jc-blondel

Le 07 novembre 2007 à 00:32

merci de vos lectures
Remonter au texte | #614


Rédiger un commentaire :

Votre pseudonyme :

Texte du commentaire :
:) :| :( :D :o ;) =/ :P :lol: :mad: :roll: :cool:
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez.
Votre adresse de connexion (54.158.238.108) sera archivée.
Vous n'êtes pas membre de Jeux d'encre ....
Afin de valider la publication de votre commentaire, veuillez taper le code suivant anti-spam dans la zone de texte située ci-après : 
Important : Les textes déposés sur ce site sont les propriétés exclusives de leurs auteurs. Aucune reproduction, même partielle n'est autorisée sans l'accord préalable des personnes concernées.