test

  • ~ 2 lecteurs en ligne

À la nuit tombante

Publié le : 03 mars 2009 à 21:54 par epervier (Site web lien externe)
Catégorie : Poésies

Allumer une loupiote, turne misérable.

Ce pauvre moutard, bouche édentée.

Un sourire désagréable, timidité minable.

Corps loqueteux enfance éprouvée.


Soudainement, un farfadet, triste consolation,

Lutine cette ambiance peu scintillante.

Dehors, des flocons paresseux, l’indécision.

Un froid mensonger, brise sifflante.


Nul sapin émerveillé, l’attente sournoise.

Silence gelé espérant des sourires volés.

Symphonie désaccordée, notes grivoises.

Mélopée lugubre, des regards séchés.


Paupières désespérées, décor d’une grande pâleur.

Agenouillé, l’absence d’amour, froidure.

Des menottes fragiles, esprit rêvasseur.

L’incontinence d’espérer, faible ossature.


La ruelle d’un lit, s’affaisser lourdement.

Dormir pour effacer la magie d’une nativité.

Pleureur calmement, la sagesse d’encens.

Oublier les joies, dénouement rêvé.

Ce texte a été lu 700 fois.


« Adultère
par : Spleen36
Pourquoi ? »
par : chriipss



Rédiger un commentaire sur ce texte Votre avis sur ce texte … (pas de commentaire)
Aucun commentaire n'a encore été rédigé sur ce texte.

Rédiger un commentaire :

Votre pseudonyme :

Texte du commentaire :
:) :| :( :D :o ;) =/ :P :lol: :mad: :roll: :cool:
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez.
Votre adresse de connexion (54.144.33.92) sera archivée.
Vous n'êtes pas membre de Jeux d'encre ....
Afin de valider la publication de votre commentaire, veuillez taper le code suivant anti-spam dans la zone de texte située ci-après : 
Important : Les textes déposés sur ce site sont les propriétés exclusives de leurs auteurs. Aucune reproduction, même partielle n'est autorisée sans l'accord préalable des personnes concernées.