test

  • ~ 1 lecteur en ligne

LA BUCHE DE PÂQUES

Publié le : 30 mai 2013 à 16:47 par martin
Catégorie : Nouvelles / Essais

...Un manchot acheta une citrouille dans un centre d'achat où il y avaient des boutiques de vêtements, comme imperméables, parka, manteau de cuir, et fourrure, de bibelots.


Des meubles comme des chaises, bureau, des armoires, des matelas, des fauteuils, ainsi que des toilettes pour mettre dans les maisons que ce soit à la campagne où dans une ville où bien dans une gare.


Mais un monsieur s'en allant aux toilettes avait laisser une buche de Noel pour apporter à sa femme et ses enfants pour la manger à Pâques près de la fontaine qui coule et la buche fut ramassé par une charmante blonde en imperméable qu'elle apporta chez elle pour la manger parce ce qu'elle n'avait plus d'argent pour en acheter un elle même dans un magasin de gâteau dans une patisserie où il y avait du pain, des brioches, des tartes comme au sucre, pacane, raisin, caramel...


Il y avait aussi des beignes et de la réglisse et des chips pour manger à Pâques.


Et la femme qui s'appelle Karen était une très jolie directrice de ce pensionnat où il y avaient des cours comme...


Éducation physique.


Poterie.


Journal et écriture créative...


Art plastique.


Maths.


Francais.


Mécanique.


Et les étudiants portaient le polo et la minijupe, ainsi que le veston,


mais Karen les chipa à la bibliothèque pour faire des tas de copies parce que les filles refusa d'attacher leur veston en classe...


Mais qui étais ses élèves dans cette école...


Les étudiantes s'appela Maggie, Laurel, Anika Magalie, Jenny, Alicia, Caroline, Julie, Érica, Laurie, Tessa, Mika, Betsy, Tiffany, Kris, Kelly, Maryse, Meghan, qui était tous des gamines qui détestait la blonde de Meg parce ce qu'elle était très autoritaire parce ce que les filles devaient attacher leurs manteaux, veste, veston, parka, jusqu'au bouton de leur uniformes...


Et quand elles allaient tous dehors pour jouer au soccer, baseball, football, hockey sur gazon elles n'avait pas le droit de se détacher pour faire tous ses sports d'été...


Mais une des filles refusa d'attacher sa veste pour faire des sports d'été et son nom est Magalie la sportive parce ce qu'elle faisait de la raquette à neige, ski alpin, ski doo, glisse la parka détacher et meg la chipa à la bibliothèque pour faire de la copie et quand la directrice entra dans la bibliothèque elle disais ceci à la blonde en polo...


Écoute-moi jeune fille si tu attaches ta veste où ta parka jusqu'au bouton de ton uniforme je te laisse allez rejoindre tes amies...


J'aimerais attacher mes manteaux mais mon zipper bloque à la hauteur de mes seins et après je ne peux plus le dézipper.


Fais-les arranger tes manteaux et comme ca je ne te chipérais plus ici à la bibliothèque pour faire de la copie...


Donnez-moi votre veston et comme ca je vais l'attacher et allez jouer avec mes amies madame...


Non il est pas assez grand pour toi mais dis-moi est-ce que c'est toi qui as toucher à l'ordinateur...


Pour regarder des images, écrire des textes, jouer à des jeux de cartes, bowling, miniputt, casino, regarder des films, jouer au photoshop, Printmaster pour écrire des bouts de texte, non ce n'est pas moi...


C'est peut-être l'une des autres pensionnaires qui s'amuses à jouer avec pour écrire un texte, madame...


Qui dis-moi s'amuserait à jouer avec l'ordinateur de la bibliothèque Magalie...


Celle qui aime faire de la voile, de la lutte, du canot, du ski nautique.


Mais c'est toi qui fait c'est sport Magalie...


Oui vous avez raison et c'est moi qui as jouer à l'ordinateur...


Et pour quelle raison que tu t'amuse avec l'ordinateur de la bibliothèque Magalie.


C'est parce ce que j'ai déniché une photographie d'étudiants qui sont dans les corridors en train de causer...


Et que disaient-ils ces étudiants...


Ils disais ceci.


Comme il fait beau dehors, on pourrais allez jouer dans les feuilles et faire l'amour dedans Stella...


Je ne suis pas gai tu sait Alice...


Oui excuses-moi...


Et les autres étudiants que disait-il...


Le garcon lui disait ceci à la charmante blonde appuyer sur les casiers...


Que dirais-tu d'allez à la foire pour essayer les jeux d'adresses, le mini golf, la grande roue, le bateau pirate, les autos-tamponeuses, Katrina...


Tu veux allez là après la classe, dis-moi Adrien.


Oui...


Je ne peux pas parce ce que je dois couper les cheveux de mon père, et mettre une teinture pour ma soeur qui est mannequin...


Et comment elle s'appelle ta soeur qui est mannequin...


Tiffany, elle s'appelle Tiffany.


Est-ce que je peux la rencontrer ta soeur, Katrina...


Et entra Katrina dans la bibliothèque et elle avait tout entendu ce que Meg et Magalie disait.


Magalie, espèce de dingue, tu as tout entendu ce que Adrien et moi on disais quand j'étais appuyer à mon casier, et tu as écris ca dans ton texte...


Oui c'est ca que j'ai fait parce ce que la belle Meg qui est notre directrice m'a mis en détention parce ce que je refusais d'attacher mon veston dehors pour faire des sports avec toi et les autres filles de cette école, Katrina...

Ce texte a été lu 192 fois.


« la nuit on entend
par : jc-blondel
Se laisser convaincre »
par : epervier



Rédiger un commentaire sur ce texte Votre avis sur ce texte … (pas de commentaire)
Aucun commentaire n'a encore été rédigé sur ce texte.

Rédiger un commentaire :

Votre pseudonyme :

Texte du commentaire :
:) :| :( :D :o ;) =/ :P :lol: :mad: :roll: :cool:
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez.
Votre adresse de connexion (23.20.242.166) sera archivée.
Vous n'êtes pas membre de Jeux d'encre ....
Afin de valider la publication de votre commentaire, veuillez taper le code suivant anti-spam dans la zone de texte située ci-après : 
Important : Les textes déposés sur ce site sont les propriétés exclusives de leurs auteurs. Aucune reproduction, même partielle n'est autorisée sans l'accord préalable des personnes concernées.